Confinement -Rodrigues | La technologie au service de l’apprenant

Face au Covid-19, les écoliers et étudiants sont entrés en vacances prématurément pour le premier trimestre. Pour meubler tout ce temps libre
à la maison, les éducateurs sont en contact régulier avec leurs élèves à travers l’informatique et les réseaux sociaux. Incursion.

« L’école à la maison » : tel est l’intitulé du programme éducatif conçu par le manager des écoles catholiques, le Dr Annick Tolbize, en étroite collaboration avec la commission de l’Éducation. L’animatrice Bernadette Plaiche bénéficie aussi du soutien d’un collègue pour chaque émission. De 9h à 11h donc, les élèves de la Grade 1 à 6 interviennent en direct en donnant des réponses aux leçons du jour.

Du côté du secondaire, des étudiants ont créé des groupes WhatsApp pour faciliter le travail de groupe et les révisions. Jonathan Empeigne, éducateur de physique, explique le pourquoi de ce contact permanent avec ses élèves : « Comme je travaille avec les Grades 9, 10, 12 et 13, cela me permet de favoriser la révision
et la lecture des divers chapitres. Par exemple, j’expédie des leçons, des chapitres à lire, les notes, etc. »

En retour, les élèves renvoient leurs devoirs pour la correction. Et d’ajouter :
« Je donne un deadline pour les devoirs à chaque classe à une heure précise. De plus, je donne aussi des explications via la vidéo. Mais le seul souci, c’est que la connexion internet est lente. » Soulignant le sens des responsabilités des étudiants, « mo bizin dir ki bann zelev partisip bien ». Par ailleurs, l’assemblée régionale a créé une plateforme numérique pour la révision et la correction des travaux pour les Grades 7, 8, 9 et 10.

Une chose est sûre, malgré ces longues journées à la maison, parents, écoliers
et étudiants ont plein d’activités à faire. Il s’agit tout simplement d’être créatif, débrouillard, et d’agencer son emploi du temps !

 Jean-Gérard Gaspard

Panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0