Fête de la Miséricorde | Le Cardinal Piat invite à prier pour le pays

En marge de la fête de la Miséricorde, ce dimanche, le Cardinal Piat invite à placer le pays sous la miséricorde du Seigneur. Deux démarches sont proposées : un triduum ce jeudi, vendredi et samedi, et, une prière de miséricorde pour le pays et l’ensemble de la population. A lire la lettre de Mgr Maurice E. Piat.

Chers frères et sœurs,

A l’approche de la fête de Jésus Miséricorde le dimanche 19 avril prochain, je vous invite à une petite démarche simple qui vise, en ce temps de pandémie, à nous abriter sous la miséricorde du Seigneur, avec toute la population mauricienne. Et en même temps, à nous engager à vivre nous-mêmes cette miséricorde autour de nous. Pour cela, je vous propose de réciter personnellement ou mieux, en famille, ou à la fin des messes qui seront célébrées sur les réseaux sociaux, une prière de consécration adressée au Sacré-Cœur de Jésus par l’intercession du Cœur Immaculée de Marie (prière en annexe).

Pour nous préparer à vivre cette démarche, je vous propose un triduum de prière le jeudi 16, le vendredi 17 et le samedi 18 avril, pendant lequel vous pourriez réciter un chapelet chaque jour ou une dizaine au moins ou, pour ceux et celles qui ont déjà commencé la neuvaine à Jésus Miséricorde, de continuer à dire le chapelet de la Divine Miséricorde.

Je vous invite aussi à continuer de réciter cet acte de consécration tous les jours si possible jusqu’à la fin du confinement. Je vous remercie d’avance de vous joindre à cette petite démarche et vous adresse mes meilleurs souhaits pour un confinement paisible et fécond.

Fraternellement
Cardinal Maurice E. Piat

Evêque de Port-Louis

Panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0