Père Gérard Mongelard | « Traitez-les comme des humains ! »

Père Gérard Mongelard | « Traitez-les comme des humains ! »

C’est un père Mongelard exaspéré qui s’est confié à La Vie Catholique alors que les autorités menaçaient de démolir les maisons de squatters de Cité Tôle. Il demande en traitement plus humain mais tire aussi la sonnette d’alarme sur le problème de logement à Maurice.

S’il affirme ne pas « soutenir l’illégalité », il se dit révolté quant à la manière que ces familles ont été traitées et déplore l’absence d’une politique de logement à Maurice. Face aux policiers et aux engins de démolition, le père Mongelard fait le choix de rester aux côtés de ces familles par « principe ».

Il est convaincu que cette situation aurait dû être traitée avec plus d’humanité et avec une bonne dose de négociation. « Ou tret li kouma imin. Ou asize ou koz ek li. Ou ekout so zistwar. Nek dir zot move. Zot paress. Enough ! Ase ! »

Ces événements surviennent quelques jours à peine après que d’autres familles de squatters, de Pointe-Aux-Sables cette fois, furent sous la menace d’une expulsion. Grâce à l’intervention du père Mongelard et de Caritas, des négociations ont été entreprises avec les autorités afin de trouver une solution juste et humaine à ce problème. Le prêtre avait d’ailleurs rendez-vous aujourd’hui à 17 heures avec le ministre Steeven Obeegadoo, ministre du Logement et des Terres. Réunion qui n’a pu se tenir, le père Mongelard ayant fait le choix de rester au front à Cité Tôle.

Le Cardinal Piat a lui rencontré le ministre Obeegadoo cet après-midi. Quand aux squatters de Cité Tôle, suite à une demande d’injonction, ils ont un répit jusqu’au mardi 2 juin .

Crédit photo: Laurent Rivet

Pour écouter l’intervention du père Mongelard: https://www.facebook.com/laviecatholique/videos/3019026968176790/

Panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0