In Memoriam | Père Gérard Guillemot, CSSp

J’ai connu Gérard peu de temps après son arrivée à l’Ile Maurice comme missionnaire au début des années ’70. Nos vies de prêtres se sont croisées continuellement en accomplissant notre mission commune comme Spiritains, d’abord au service de l’Église à l’Ile Maurice, puis, à partir de 2000, de l’Église aux Seychelles. En particulier nous avons travaillé ensemble, Gérard et moi, pendant plusieurs années à Ste-Croix au Pèlerinage du Père-Laval et à la grande paroisse de ce lieu. En se portant volontaire, Gérard m’a devancé aux Seychelles. Il y est arrivé comme coordinateur de l’équipe de quatre Spiritains en l’an 2000, et moi un an après, comme évêque. 

En vrai disciple du Christ, Gérard était profondément attaché à sa vie de ‘missionnaire ad extra’. Il aimait beaucoup sa Province d’origine, la France, et il y a fait plusieurs séjours pour la soutenir en participant à ‘animation missionnaire’ et  aussi dans les communautés de la Province à Piré et à Rennes. Toutefois, son cœur était pour la mission au loin. En vrai disciple de Libermann il s’est intéressé à la vie des Mauriciens puis, à celle des Seychellois. Il maitrisait parfaitement la langue créole commune aux deux pays. Tout en restant bien français, il était vraiment l’un de nous. Le signe parlant de cet effort d’inculturation, c’est qu’il laisse beaucoup d’amis à Maurice comme aux Seychelles. 

La vie de Gérard est un témoignage très fort de la rencontre profonde avec le Christ. En réponse à l’amour du Christ, Gérard s’est donné totalement à travers sa vie Spiritaine. Avec sa famille, ses amis en France et dans les îles de l’Océan Indien, ses confrères Spiritains, nous rendons grâces à Dieu pour ce témoignage lumineux d’une vie donnée à Dieu jusqu’au bout. 

Mgr Denis Wiehe, CSSp

Confrère et ami de Gérard.
16 août 2020

Panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0