« Se enn lazwa pour rann sa servis-la legliz »

Sybille Larché, missionnaire de La Vie Catholique à St-Michel Pont-Praslin

Sybille Larché, missionnaire de La Vie Catholique à St-Michel Pont-Praslin

Rien ne présageait que Sybille Larché devienne une missionnaire pour La Vie Catholique. Cette cuisinière à la paroisse St-Michel, Pont-Praslin, a repris le flambeau voilà quatre ans. Avec la fatigue et l’âge, l’ancien vendeur ne pouvait plus continuer et les journaux se retrouvaient souvent invendus.
« Je ne trouvais pas cela normal qu’il y ait une équipe qui travaille à faire ce journal, me sa ti pe res la ! Je me suis dit pourquoi ne pas rendre ce service en aidant à la vente ? », confie notre interlocutrice. Sybille raconte que c’est avec joie qu’elle écoule La Vie Catholique chaque semaine et n’éprouve pas de grandes difficultés à le faire.
« J’ai déjà une liste de clients fidèles, donc la vente est plutôt régulière ». Cette liste a été bien utile pendant le confinement, avec la fermeture des églises. Sybille pouvait ainsi livrer le journal directement chez les lecteurs. « Parfwa, kan zot pa gagn zot zournal, zot sone pou demande si pann rantre », raconte-t-elle. « Se enn lazwa pour rann sa servis-la legliz », lance Sybille, missionnaire pour La Vie Catholique.

Sybille Larché

Sybille Larché, au service des autres

Foi pendant le confinement
Sybille Larché est aussi catéchète et donneuse de communion. Avec les églises fermées, elle ne cache pas qu’il a été difficile pour elle de vivre sa foi. Heureusement, les nouvelles technologies permettent messes et prières en ligne. « Au niveau de la paroisse, le curé envoyait son homélie par WhatsApp et on méditait autour en famille », partage Sybille. Consciente que certains vivent difficilement le fait de ne pas pouvoir participer à une célébration eucharistique et recevoir le corps du Christ, elle rappelle que la Parole continue d’être partagée et que l’on doit s’appuyer dessus en attendant la reprise des messes.

Panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0