Éditorial | Revoilà la vie communautaire !

Éditorial | Revoilà la vie communautaire !

Après douze pleines semaines de fermeture des lieux de culte, privés de communion eucharistique, nous revoilà, depuis le jeudi 1er juillet, avec la réouverture des églises et chapelles. Revoilà le temps de la fraternité, de la proximité, de la vie communautaire, le tout à l’ère de la Covid-19. C’est-à-dire, dans le respect des protocoles sanitaires  : port du masque, utilisation régulière du sanitiser, distanciation sociale et être à cinquante personnes au maximum.

À la joie de la réouverture, on imagine bien la «  déception  » devant l’accès réduit. Surtout lorsqu’il s’agit des messes dominicales. Il a bien fallu faire preuve de créativité quant à la manière de constituer cette assistance minimaliste. Et les prêtres, aidés de leur Équipe d’animation pastorale (EAP), sont venus avec diverses propositions.

Aussi, dans la pratique, au nom de notre foi, il s’agira premièrement de faire preuve de compréhension  ; nous ne pourrons pas tous prétendre participer à l’Eucharistie comme nous en avions l’habitude avant mars 2021. Deuxièmement, faire preuve de solidarité ; par exemple, là où la « carte d’accès » est en cours, ne pas se ruer chaque semaine, à la première heure, au secrétariat paroissial pour la retirer, afin de donner à d’autres la possibilité de participer à la messe.

Et à ce titre, le récit de l’institution de l’Eucharistie, le Jeudi saint, est riche d’enseignement. Trois évangélistes en font état, Marc, Matthieu et Luc. Il prit du pain, rendit grâce, il le rompit et le leur donna, en disant : « Ceci est mon corps, donné pour vous. Faites cela en mémoire de moi.  » Jean, lui, prend un autre angle. Il met l’accent sur les moments avant la première Eucharistie du Christ. Soit cette scène où s’abaissant devant ses disciples, Jésus leur lave les pieds et les enjoint à en faire de même.

En ces temps de restrictions à nos chapelles et églises, nous sommes aussi appelés à nous laver mutuelle ment les pieds. À oublier nos propres besoins pour que davantage de nos frères et sœurs puissent se nourrir de la Parole et goûter à l’Eucharistie.

Bonnes retrouvailles en communauté !

Panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0