Covid-19 et éducation : Quand le « mood » n’y est pas

Covid-19 et éducation : Quand le « mood » n’y est pas

S’il est un secteur dont il faudra un jour faire le bilan par rapport à la Covid-19, c’est bien celui de l’Éducation. En effet, il ne se passe pas un jour sans que trois/quatre établissements scolaires n’aient à fermer leurs portes parce que le virus y est présent et pour les besoins de désinfection.

Mais il n’y a pas que cet arrêt momentané qui nuise au parcours scolaire de nos enfants. D’ailleurs, beaucoup de parents sentent que le mood pour l’apprentissage n’y est pas. Et les causes sont nombreuses  : le rythme cassé de l’apprentissage – un ami me disait qu’avec la formule alternée en cours, sa fille, après la classe de jeudi, retrouvait l’école quatre jours après, soit le mardi ; les enseignants qui doivent gérer, dans une même période, une classe divisée en deux groupes répartis en deux lieux distincts ; les enfants livrés à eux-mêmes à la maison, avec les cours à la télé ou sur WhatsApp  ; l’incertitude ambiante doublée de la peur d’attraper la Covid-19.

On sent chez beaucoup d’élèves poindre un décrochage scolaire. Combien sont-ils  ? Certainement plus nombreux que nous pouvons le penser et ce n’est que l’avenir qui nous le dira. Lorsque, dans 5, 10, 15 ans, nous constaterons à la fois des échecs, des lacunes en termes d’acquis de base, mais aussi des problèmes de socialisation, de relation, surtout pour ces petits qui rentrent dans le monde scolaire dans un contexte perturbé…

Le virus, nous dit-on, est là pour durer, avec une floraison de variants, les uns plus sournois que les autres. À travers le monde, les catastrophes s’en chaînement – tempêtes de plus en plus violentes, inondations, feus ravageurs, migrations pour cause de dérèglements climatiques…. – avec le danger de mettre à mal l’Éducation telle que nous l’avons connue avant la Covid-19.

Toutefois, l’heure est plus que jamais à une réflexion en profondeur sur l’École de demain. Comment la réinventer pour qu’elle soit en phase avec nos réalités émergeantes  ? Comment soutenir les enseignants dans leur mission ? Quel type d’enseignants pour l’avenir  ? Comment le parcours éducatif maintient sa fluidité en temps troubles ?

Food for thought, now  ! Pour ne pas se retrouver un beau matin au pied du mur…

Danièle Babooram
Crédit photo : Nizovatina
Panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0