Louis Jocelyn Revaud : « Premie zournal  ki rant dan nou lakaz »

Louis Jocelyn Revaud : « Premie zournal ki rant dan nou lakaz »

Nom : Louis Jocelyn Revaud (alias James).

Lieu de vente :Église Saint-Marc, Flic-en-Flac.

Qui est Louis Jocelyn Revaud ?

« Je suis sacristain depuis 8 ans. Avant, j’étais cuisinier dans un restaurant à Flic-en-Flac, et quand l’établissement a fermé ses portes, le père Pierre Piat (alors curé de la paroisse) m’a proposé ce job. J’ai accepté immédiatement. C’est pour moi comme un appel. Déjà dans le passé, j’ai été appelé à me mettre au service. Comme je n’habite pas très loin, cela m’arrivait aussi d’avoir la responsabilité de l’église quand, par exemple, il y avait le chapelet.

Aujourd’hui, je suis à la fois sacristain et jardinier. C’est un travail intéressant et qui me convient pour le moment, étant donné que je suis célibataire. Mais si un jour je suis en couple, ce sera plus difficile. »

La foi et moi

«  Je prie depuis que je suis petit. Nous avons toujours eu une vie de prière à la maison. Mon papa avait une grande foi dans le Père Laval. Il allait souvent au caveau et j’en fais de même aujourd’hui. Avant la pandémie, j’y allais chaque mois. J’en ai besoin. C’est une base solide pour moi. »

Mon coup de main à La Vie Catholique

« Je récupère le journal à la poste et je le livre aux abonnés. Certains directement, alors que pour d’autres, je dépose La Vie Catholique dans leur boîte aux lettres. Je livre une vingtaine d’exemplaires par semaine. LVC est intéressant. Je pense que c’est important d’avoirune copie dans tous les maison. C’est une manière de faire entrer la lumière de Dieu, à travers la Parole. »

Comme Louis Jocelyn Revaud (alias James), aidez-nous ! Devenez missionnaire ! Il vous suffit de vendre quelques numéros de La Vie Catholique dans votre entourage. Pour plus de détails : 242.09.75.

Panier
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0