Passons ce cap ensemble : Éditorial

Passons ce cap ensemble : Éditorial

La nouvelle a été communiquée au clergé à la fin de la semaine dernière, et aussi partagée aux fidèles dans certaines paroisses lors des messes du 11-12 septembre. La Vie Catholique passe, à partir d’octobre ,à Rs 50 l’exemplaire. La dernière augmentation remonte à février 2017.

Le prix de votre journal va augmenter, parce que le coût de la vie prend l’ascenseur. Cela, chacun de nous en fait l’expérience au quotidien. La fabrication d’un journal se compose de plusieurs entrants : le papier, comme matière première, a connu une envolée sur le marché international ; l’impression – les imprimeurs subissant les contrecoups de la crise économique, révisent à la hausse leurs factures ; la distribution – le prix du carburant n’a eu de cesse de grimper ces dernières années…

Voilà donc une première série d’augmentations inévitables. Et auxquelles sont venues aussi s’ajouter les répercussions sanitaires de la Covid-19. La fermeture des lieux de culte l’an dernier pendant plusieurs mois… L’incapacité de vivre, en 2020 et 2021 le Carême, synonyme du grand retour des chrétiens vers l’Église. Il en est allé ainsi d’autres temps forts de notre vie de chrétiens, dont Pâques, la Pentecôte…

Le confinement de la deuxième vague. La jauge de 50 personnes aux rassemblements religieux, toujours en cours… Tout cela a porté et continue à porter un rude coup à nos finances.

Il est bon de rappeler ici que La Vie Catholique est une non-profit organisation, l’entreprise fonctionnant sur le mode de l’autogestion financière. C’est-à-dire que ce sont les recettes générées par la vente qui en assurent la pérennité, permettent le renouvellement du matériel, d’assurer les charges, de se moderniser et d’être présent dans le monde numérique.

On n’augmente pas de gaieté de cœur, mais nous savons pouvoir compter sur un beau réseau de solidarité. Sur ces collaborateurs qui s’engagent à nos côtés pour apporter un « plus » à notre journal. Et ces prêtres qui nous soutiennent, nous encouragent. Sur ces missionnaires qui se dévouent pour apporter La Vie Catholique au plus près de chez vous. Ainsi que notre équipe qui se veut à votre service. Sur vous, lecteurs, qui renouvelez chaque semaine votre fidélité. Sur vous qui nous avez manifesté votre générosité financière durant le confinement, gage de votre appréciation.

Passons ce cap difficile ensemble, dans la solidarité, au service de notre Église.

Danièle Babooram

Shopping cart
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0