Camp Jonas : Réfléchir sur sa vocation

Camp Jonas : Réfléchir sur sa vocation

Le Camp Jonas est un week-end résidentiel proposé aux jeunes âgés entre 18 et 30 ans pour prendre un temps et réfléchir à leur vocation. Cette retraite se tiendra du 22 au 24 octobre, à la Maison Libermann. Les inscriptions sont ouvertes jusqu’au 18 octobre. La pastorale des jeunes et des vocations nous en dit plus.

« Quel est le plan de Dieu pour moi et que veut-Il pour ma vie ? », c’est là l’objectif du Camp Jonas. D’où l’importance de se retirer du tumulte du quotidien le temps d’un week-end pour réfléchir.

Aujourd’hui l’impact de la pandémie de la Covid-19 a rendu plus que nécessaire la tenue de cette retraite. Selon la pastorale, « avec la pandémie, l’instabilité dans les différents secteurs tels que le monde du travail, l’éducation, l’économie, il est difficile pour les jeunes de se projeter dans l’avenir ».

Outils d’analyse et de discernement

Ainsi, le Camp Jonas permet au jeune de donner une orientation à sa vie au milieu de toute pression familiale, sociétale et amicale. Il donne également les outils d’analyse et de discernement de sa voie face aux différents choix de vie qui s’offre aux jeunes. « Le Camp Jonas permet aux jeunes de prendre du recul. Ceci dans le but de poser un regard de foi sur ce qu’ils sont en train de vivre. En se retirant de l’agitation pour se mettre à l’écoute de Dieu, le jeune peut entendre son appel, l’appel à vivre son baptême à travers les différents choix de vie (prêtrise, religieux/se, laïc consacré, etc.) et l’appel à se mettre au service des autres », explique la pastorale.

Le Camp Jonas sera animé par les membres du Noyau Vocation. C’est l’équipe entourant le Père Laurent Rivet pour réfléchir sur l’orientation du Service des Vocations. Quelques jeunes adultes, actuellement en cheminement en vue de discerner sur leur vocation, feront aussi partie de l’équipe.

Répondre à l’appel

Comme son nom l’indique, il sera surtout question de la figure biblique de Jonas. A travers ce récit, qui illustre bien les différentes réactions possibles face à l’appel de Dieu, la pastorale invite ainsi les jeunes à voir les occasions où ils ont « fui » face à l’appel de Dieu. Ces jeunes sont aussi appelés à identifier les moments de résistance pour répondre à cet appel.

La retraite a lieu une fois par an. Elle comprend des temps de réflexion personnelle, des temps de partage ainsi que d’autres activités. Après ce week-end résidentiel, les jeunes ont la possibilité de poursuivre et d’approfondir le discernement sur leur vocation. On leur propose alors de suivre le parcours ‘Groupe de Recherche’ (GDR) Filles ou Garçons. La pastorale précise que « cela reste un choix personnel de chaque jeune, après avoir vécu le Camp Jonas, de continuer ce cheminement et cette réflexion ».

Anaïs Rock
Photos : Pastoral Zenn

Shopping cart
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0