Faire Église autrement

Faire Église autrement

Ce dimanche 17 octobre, comme ailleurs dans le monde, s’ouvre le Synode sur la synodalité. Un Synode qui démarre dans un lieu symbolique : Sainte-Croix, là où repose le Père Laval, le Bienheureux des Mauriciens…

Lui qui a su rassembler une population aux abois au lendemain de l’abolition de l’esclavage, évitant peut-être une explosion sociale. Lui qui a su leur inculquer un regard dans la même direction, pour travailler à leur propre empowerment social et religieux. Et ce, en vue de construire à la fois l’Église implantée en terre mauricienne et la société.

C’est donc sous le regard du Père Laval que nous serons appelés à faire route ensemble. Et il faut reconnaître que l’histoire a quelque chose d’un perpétuel recommencement dans le sens où le contexte dans lequel a évolué jadis le Père Laval pour ce « marcher ensemble », a des similitudes avec le nôtre aujourd’hui…

Nos ancêtres se relevaient d’un système économique qui les avait broyés. Nous nous relevons – encore péniblement – de vagues successives de la Covid-19 qui a mis l’économie mondiale à genoux. Nous aînés étaient meurtris dans leur chair par l’esclavage. Nos contemporains le sont tout autant, avec cette autre forme de déshumanisation qu’est le scandale des abus sexuels à l’intérieur de l’Église. L’Église d’autrefois avait sa part d’exclus pour cause de couleur, de rang social. Aujourd’hui, si ces types d’exclusion ont été grandement atténués, il n’en reste pas moins une démobilisation, une apathie post-Covid qui traverse de part et d’autre l’Église.

Pourtant, c’est au milieu de ces difficultés que l’Esprit Saint nous invite à faire route ensemble. C’est au cœur de ces réalités mi-figue mi-raisin que l’Église nous invite à nous rencontrer, nous écouter mutuellement et à discerner ensemble. Comme l’a fait jadis le Père Laval qui a amené les gens ensemble, à s’écouter et à discerner. Avec comme point de crête, la communion, la participation, la mission.

Pas pour faire une « autre Église ». Mais pour « faire Église autrement ». Une Église ouverte aux réalités du monde d’aujourd’hui. Présente aux joies et aux peines des hommes et des femmes de son temps…

Danièle Babooram

Shopping cart
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0