Refus de la misère : Maurice et les dimensions cachées de la pauvreté

Refus de la misère : Maurice et les dimensions cachées de la pauvreté

Pour commémorer la Journée mondiale du Refus de la misère, un rapport sur les dimensions cachées de la pauvreté à Maurice a été publié par ATD Quart Monde. Ce rapport a été présenté le jeudi 14 octobre dernier. Y étaient présents des institutions, ONG et médias préconisant plusieurs mesures pour mieux gérer ce fléau.

«Nous avons toujours vu que la principale cause de la pauvreté est le manque d’argent. Mais les ateliers de travail ont toutefois démontré que la souffrance est la cause principale de la pauvreté », a tenu à souligner Alain Fanchon, vice-président d’ATD Quart Monde. Ceci dans le cadre de la Journée mondiale du Refus de la misère.

D’ailleurs, la République de Maurice s’est toujours engagée dans la lutte contre la pauvreté. Malgré les efforts des différents acteurs sociaux, force est de constater que la situation demeure difficile pour les plus démunis. Et cela, que les acteurs sociaux soient publics ou privés.

Voilà comment le Mouvement international ATD Quart Monde et l’université d’Oxford ont mis en place, entre 2017 et 2019, un programme de recherche sur les dimensions de la pauvreté et les mesures à prendre. « Ce programme de recherche a vu la participation de plus de la moitié des personnes en situation de pauvreté », affirme Gilbert Descombes, président d’ATD Quart Monde.

Lors de la conférence de presse, un court-métrage de 28 minutes a été présenté. Ce film démontre la participation de six pays à ce programme  recherche de refus de la misère. Ils sont : le Bangladesh, la Bolivie, les États-Unis, la France, le Royaume-Uni et la Tanzanie.

Adapter aux réalités

Cette étude a démontré que, si chaque pays a des spécificités, la pauvreté comporte des dimensions similaires. Cela qu’il s’agisse de pays du Nord ou du Sud. Le rapport du mouvement international ATD Quart Monde a, lui, été publié en mai 2019.
Il est important de mieux comprendre la pauvreté dans toutes ses dimensions. Ceci afin que ceux qui travaillent à la résorber soient plus efficaces. L’étude internationale menée par ATD Quart Monde et l’université d’Oxford montre ainsi que certaines dimensions n’ont pas été identifiées et reconnues. Et c’est là que la contextualisation entre en jeu. « Le projet a consisté à considérer l’étude internationale et à découvrir les nouvelles dimensions et perspectives que ce travail de recherche a ouvertes et de là, à les adapter aux réalités mauriciennes. »

Patricia Adèle, de Caritas Ile Maurice, a quant à elle évoqué la participation de 70 co-chercheurs, dont des personnes en situation de pauvreté, des professionnels et des universitaires qui ont apporté leur pierre.

Réduire la misère

« Ces 70 co-chercheurs ont participé aux travaux pendant plus de 9 mois. Ils se sont investis. Ces personnes ont travaillé chacune de son côté et se sont par la suite retrouvées pour le partage d’informations. Finalement, cela a permis de faire un constat de la situation », a soutenu Patricia Adèle. Par la suite, ces huit groupes se sont retrouvés pour présenter leurs résultats, identifier leurs analyses communes comme leurs différences.

Le rapport met ainsi en évidence que la pauvreté à Maurice a plusieurs dimensions : intérieure, relationnelle et de privation matérielle. Le projet, lui, démontre la possibilité de travailler et de réfléchir de concert avec des personnes en situation de pauvreté. «Nous sommes confiants que cette recherche aidera le gouvernement, les institutions, les décideurs politiques à prendre en compte les Objectifs de développement durable (ODD). Ce qui permettra de réduire la misère sous toutes ses formes, à commencer par les familles les plus touchées », ont-ils expliqué.

Par ailleurs, une copie de ce rapport a été envoyé au bureau du Premier ministre. Les ministères concernés, lest institutions et autres ONG en ont aussi reçus. Le combat ne s’arrête pas là. Que ce rapport devienne un outil de formation !

Arline Esther-Gérard

Shopping cart
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0