Se protéger,  protéger l’autre

Se protéger, protéger l’autre

Se protéger, protéger l’autre. La mort due à la Covid-19 rôde. Elle entraîne dans son sillage des personnes jeunes, jusqu’ici en bonne forme. La situation s’aggrave à un rythme régulier, avec la découverte de nouveaux variants. C’est dire le perpétuel recommencement et la dureté de la bataille que mène le monde depuis près de deux ans…

Nous avons d’ailleurs payé un lourd tribut au relâchement de fin octobre/début novembre. Et il est à craindre que le scenario pourrait se répéter avec la période festive de fin d’année. C’est vrai, l’être humain a besoin de relations. Il a viscéralement besoin que sa vie soit rythmée de pauses festives. Et il a besoin de dire son affection par des gestes, souvent autour d’une bonne table. Il a besoin de respirer le grand large…

Mais aujourd’hui, la donne est différente. La distance physique est l’antidote pour ne pas se partager le virus mortel. Ainsi, une semaine avant l’Avent, de même que les semaines suivantes, nous vous avons proposé un programme à faire en famille pour monter vers Noël et aussi des pages Fun with kids. Pour passer du temps ensemble. Pour se reconnecter, garder les liens vivants en ce temps où notre responsabilité est engagée en termes d’auto-confinement.

Gardons donc cette attitude de sobriété pour les jours qui termineront 2021 et pour le coup d’envoi de 2022. Évitons les grandes foules. Fêtons en petit comité, dans le respect strict des gestes sanitaires. Recentrons-nous ainsi sur l’essentiel pour Noël. Pour ce faire, nous vous inviterons, dans notre prochain numéro à une veillée autour de la crèche. Faisons nous et donnons à ceux que nous aimons des souvenirs autres que le grand tamtam habituel pour les fêtes de fin et de début d’année à l’ère de la pandémie. Des souvenirs de proximité familiale, de joie profonde, de chaude complicité…

Non, il ne s’agit pas de rompre avec la grande famille, les amis, les proches. Gardons la communion avec, à travers les réseaux sociaux. Mais disons nous bien une chose : protéger l’autre, l’aimer, c’est rester aussi loin de lui/d’elle. Protégeons-nous, protégeons les autres, aimons-nous ainsi aujourd’hui pour mieux nous aimer demain…

Danièle Babooram

Shopping cart
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0