YES : La mission d’un monde meilleur

YES : La mission d’un monde meilleur

Le Youth Encounter Spirit (YES). Ça vous dit quelque chose ? Vous avez certainement entendu parler de cette formation pour les jeunes. Certains de vous ont sans doute vécu l’expérience. Voici une belle présentation de ce mouvement de jeunes.

Un brin d’histoire

Le programme du Youth Encounter Spirit (YES) a été développe par le Dr Tom Hedberg, un psychologue scolaire, conseiller conjugal, familial et des jeunes. Après son installation dans plusieurs pays à travers la planète, le YES est arrivé à Maurice en décembre 1984, grace au père Michel d’Arifat à la suite d’une session qu’il avait vécue en Afrique du Sud. La première session à Maurice avait alors eu lieu à l’école Lorette de Vacoas le 1er et 2 décembre 1984.

Et depuis, chaque année les responsables du YES organisent, le 1er décembre, le YES Day, une série d’activités qui commencent normalement par une messe d’action de grâce. Voilà donc 37 ans maintenant la flamme du YES continue à briller et il existe aujourd’hui plus de 10 000 YESsers à Maurice et Rodrigues. À savoir qu’en 2012, des sessions Open et Young Youth ont été organisées à Rodrigues.

C’est quoi ?

Le YES (Youth Encounter Spirit) est une expérience à vivre pendant deux jours, soit le temps d’un week-end. Il y a trois sessions pour différentes tranches d’âge notamment :
Les 8 à 12 ans : Mini.
Les 14-18 ans : Young Youth.
À partir de 20 ans : Open.
Session d’approfondissement pour ceux ayant déjà fait la session Open – le Deeper Training Day. Les week-ends sont organisés avec l’approbation de l’évêque de Port-Louis et d’un board de huit personnes.

La mission…

La mission du YES, c’est d’avoir « a better world ». Chaque participant ayant vécu une expérience du YES est appelé un YESser et a pour mission de rendre meilleurs les lieux de vie là où il se trouve : sa famille, son travail, sa paroisse et la société en général.

Les objectifs…

Ci-dessous les trois parties majeures durant les sessions sont :

  • La rencontre de soi.
  • Rencontrer l’autre.
  • La rencontre de Dieu.

Les étapes…

Ce n’est pas un programme que l’on peut décrire, mais une expérience, que doit vivre le participant. Le développement de chaque étape est le résultat de l’effort de tous les participants et de l’équipe animatrice qui comprend des adultes et un(e) religieux(se) ou laïc au moins.

La spiritualité…

La partie spirituelle des sessions du YES est que généralement, le participant se retrouve en harmonie avec lui-même, l’autre et Dieu ou avec ce qui l’entoure.

De manière générale, les YESsers croient en un monde meilleur qui commence par un devoir personnel et face aux obstacles de la vie, les valeurs apprises pendant les sessions sont mises en avant.

Hier et aujourd’hui

Le YES a dû s’adapter par rapport à la situation sanitaire. Les week-ends sont malheureusement à l’arrêt et aujourd’hui, pour rester en contact avec les YESsers, la visioconférence est privilégiée. Le board propose depuis quelques temps la YESsers E-connection Time (YET).

Établir un calendrier… difficile

De par la situation sanitaire, il est difficile d’établir un calendrier pour le moment. Normalement, les sessions se font à plus de 50 personnes.

Les contacts

Boîte postale 169 Rose-Hill, île Maurice.
e-mail: [email protected]

Photos : Hans Photographie

 

Solidarite LVC Facebook

Shopping cart
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0