Annick St Paul : « Les rubriques nous offrent  une vue d’ensemble de notre diocèse »

Annick St Paul : « Les rubriques nous offrent une vue d’ensemble de notre diocèse »

Nom :  Annick St Paul

Lieu de vente : Paroisse Notre-Dame-Auxiliatrice, Cap Malheureux

Voilà une quinzaine d’année que je m’occupe de la vente de La Vie Catholique. Au départ, je donnais un coup de main à la sacristine et à sa retraite, j’ai repris le flambeau. Ce n’est pas une tâche difficile et c’est une joie de propager la Parole pour le diocèse. D’ailleurs, je plaisante même avec mes clients en leur disant qu’ils sont en train de faire un don.

La Vie Catholique nou gagn bann non-kretien ki pran avek nou, akoz zot kontan bann ti quiz lor lafwa. D’autres lecteurs aiment bien utiliser La Vie Catholique pour suivre la messe.

Personnellement, cela me permet de rester en lien avec les autres paroisses de l’île. Les rubriques du journal nous offrent une vue d’ensemble de notre diocèse et connectent les lecteurs entre eux. C’est aussi une joie de voir des étrangers de passage venir à ma table pour acheter une Vie Catholique.

Avec la Covid-19, cela a été un peu plus difficile pour s’organiser avec la vente du journal. Mais, nous essayons de trouver des solutions. Je vends le journal avant la messe et une autre collègue fait du porte-à-porte pour certains clients. Cette mission nous permet d’alimenter notre foi et de nous mettre au service pour propager la bonne nouvelle aux autres paroissiens.

J’encourage les gens à s’engager dans cette mission, avec les restrictions sanitaires actuelles dans les lieux de culte, afin que chacun puisse avoir une Vie Catholique chez soi. Anou kontinie, kontinie al ver bann kretien e mem bann non-kretien.

Comme Annick St Paul, aidez-nous ! Devenez missionnaire ! Il vous suffit de vendre quelques numéros de La Vie Catholique dans votre entourage. Pour plus de détails : 242.09.75.

Shopping cart
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0