Chantiers du diocèse : Un nouveau look s’impose pour Saint-Paul

Chantiers du diocèse : Un nouveau look s’impose pour Saint-Paul

Dans l’attente d’un second souffle. C’est la situation à l’église Saint-Paul, Phœnix. Elle attend un coup de pouce pour mieux faire face aux caprices du temps. Datant de 1904, le lieu de culte espère faire peau neuve grâce aux Chantiers du diocèse. Cette église a été témoin de plus de 100 ans d’histoire.

Des portes victimes du temps, des volets marquants, une toiture qui coule. Ou encore, une tribune qui est interdite d’accès, de peur de céder sous le poids. Tel est le premier constat de visu que l’on peut faire de l’église Saint-Paul, Phœnix. Ajouté à cela, la rouille et la saleté. Celles-ci commencent à avoir raison des murs extérieurs de l’édifice et de la toiture.

« Certaines feuilles de tôle devront être remplacées, car elles ne sont plus utilisables », explique Gérald Labonté, trésorier de la Fabrique de la paroisse. Comme le projet fait partie des Chantiers du diocèse 2022, les membres de la Fabrique espèrent récolter les fonds nécessaires afin de financer les travaux de rénovation et de nettoyage.

Flambée des prix

Gérald Labonté craint qu’avec la flambée des prix des matériaux de construction, le budget ne soit trop juste. « Avec les restrictions sanitaires, il est d’autant plus difficile pour nous de faire des levées de fonds pour financer tout cela », soutient ce dernier.

Les membres de la Fabrique espèrent un vrai coup de pouce pour que leur lieu de culte puisse faire peau neuve. La Fabrique de Saint-Paul lance un appel aux bienfaiteurs de contribuer généreusement aux fonds des Chantiers du diocèse.

YB

Images : Jovanni Grétry

Shopping cart
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0