La troisième étape du Synode sur la Synodalité enclenchée

La troisième étape du Synode sur la Synodalité enclenchée

Le comité diocésain du Synode s’est réuni le samedi 30 avril dernier pour travailler sur la troisième étape du Synode. Cette rencontre a aussi vu la participation de l’équipe de synthèse, venue présenter la première partie des informations récoltées. Le cardinal Maurice E. Piat était également présent lors de cette rencontre.

À l’agenda de cette session de travail pour le comité diocésain du Synode : prendre connaissance des premières données travaillées par l’équipe de synthèse. Mais aussi travailler sur la troisième étape et entamer les premières organisations. Ceci en vue de l’Assemblée diocésaine prévue en juin prochain. La matinée de samedi a donc commencé par la présentation des données travaillées par l’équipe de synthèse depuis février. Au total  : 2 985 participants, soit 305 fiches qui ont été reçues pour la première étape des conversations.

Ainsi, les données ont été classées par la plateforme. Celles-ci révèlent des indices sur  : les expériences personnelles vécues au sein de l’Église et les expériences vécues du « marcher-ensemble », les fruits (doux et amers) ainsi que les joies et difficultés. Plusieurs points communs ont été notés dans les plateformes. Notamment l’expérience de la visite du pape à Maurice, la situation de la Covid-19, l’Église locale, accueillante et pas assez accueillante, l’homosexualité, les divorcés-remariés, la catéchèse et les formations, entre autres.

Les fruits récoltés

Beaucoup révèlent aussi comment l’Esprit Saint invite encore aujourd’hui à avancer. Ils notent d’ailleurs sa présence dans leur vie et celle de l’Église. Plusieurs fruits doux ont aussi été notés  : l’écoute, la joie de servir,  la partage, la compassion, l’unité, amour. De l’autre côté, les fruits amers : le manque de solidarité/soutien, le manque d’accueil, le jugement, pas assez de place, le regard de l’autre, les blessures…

L’équipe de synthèse fera le même exercice avec les fiches de la deuxième temps de conversation, où l’accent était mis sur la conversion. 156 fiches ont déjà été retournées pour cette deuxième étape. Par la suite, l’équipe travaillera sur les données de la 3e étape. Celle-ci a commencé le 1er mai et qui durera jusqu’au 31 mai.

Par ailleurs, ces données seront ensuite transmises à une deuxième équipe de synthèse. Celle-ci est composée de Sœur Sylviane Françoise, du Frère Guylain Padyachy et des pères Véder, Durhône et Romaine. Elle travaillera sur l’interprétation de ces données de manière théologique. De sorte à apporter une réflexion théologique et pastorale de ce qui a été vécu, partagé et entendu durant ces temps de conversations. Cette synthèse «  théologique  » sera ensuite envoyée en vue de la CEDOI et auprès des autres séances internationales dans le cadre du Synode.

Le troisième temps de conversations a aussi été discuté lors de cette rencontre. Notamment la question fondamentale de cette 3e étape et du nouveau déroulé des conversations. Les premières discussions autour de la prochaine Assemblée diocésaine étaient aussi à l’ordre du jour. La date du 11 juin est arrêtée pour cette rencontre où l’accent sera de nouveau mis sur le Synode.

NH

Shopping cart
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0