Le père Michel Moura en mission

Le père Michel Moura en mission

Le père Michel Moura est absent du diocèse jusqu’au 2 juin prochain. Il est en mission en France, comme directeur des Œuvres pontificales missionnaires (OPM).

En effet, la rencontre annuelle des OPM ne se tient pas à Rome cette année. Elle se déroule exceptionnellement à Lyon qui est la ville de naissance de Pauline Jaricot. Cette année est une année de triple jubilé pour les OPM et de béatification, à Fourvière, de Pauline. Elle est la véritable cheville ouvrière et fondatrice des Œuvres pour la Propagation de la Foi.

Cette mission a deux buts, nous a confié le père Michel Moura. « Il y a d’abord l’Assemblée générale des directeurs des OPM, en vue de passer en revue et de ratifier les projets soumis l’année dernière, afin que le décaissement puisse se faire dans l’année. Les projets viennent des divers diocèses à travers le monde et plus spécialement des Églises de mission. »

Solidarité financière

Rappelons que cette solidarité financière entre les Églises se concrétise, chaque année, lors des quêtes du dimanche des Missions au mois d’octobre. Cet argent, mis en commun, devient des subsides de deux ordres. Ordinaires, soit des subsides annuels pour le fonctionnement d’un diocèse. Extraordinaires, pour financer partiellement des projets identifiés, tels que construction de salle d’œuvres, rénovation d’église, de cure…

Soulignons que la pandémie et la fermeture des lieux de culte ont certainement impacté sur les contributions que les Églises font aux OPM. Gardons toutefois espoir que la solidarité sera au rendez-vous.

L’occasion de rencontres

À l’Assemblée générale, le père Moura présentera les projets et demandes d’aide de l’océan Indien. Pour Rodrigues : cure de Saint-Esprit, La Ferme, et rénovation d’une salle pour des activités féminines à St-Gabriel. Les Seychelles : construction d’une nouvelle cure pour la paroisse St-Pierre/St-Paul à Port Glaude et la poursuite de la construction de la salle paroissiale à St-André, Cascades. Pour le diocèse de Port-Louis : la construction d’une cure à Cœur-Sacré-de-Marie, Petite-Rivière, extension de la cure de St-Esprit, Bel-Air, et la poursuite d’un projet de salle d’œuvre à N.-D.-du-Sacré-Cœur, Camp-de-Masque.

Outre l’aspect solidarité entre les Églises, le Père aura la joie de vivre la béatification de Pauline Jaricot. Il assistera aussi aux célébrations autour des jubilés. Ils sont  : le bicentenaire de la naissance de l’œuvre de la Propagation de la Foi et le centenaire de la reconnaissance par Pie XI et désigné comme pontificales l’Œuvre pour la propagation de la foi, l’Œuvre de la Sainte Enfance (Enfance Missionnaire) et l’Œuvre de Saint Pierre Apôtre, pour la formation des séminaristes et du clergé.

« C’est une belle occasion de rencontres, avec les directeurs des OPM, mais aussi les collègues de l’Afrique francophone, et de célébrations », souligne le père Moura. « Surtout que deux années de suite, nous n’avons pas eu d’assemblée C’est ma première participation»

Shopping cart
Il n'y a pas d'articles dans le panier !
Continuer les achats
0